LA SAVEUR DES ANGES

LA SAVEUR DES ANGES

Nouveau roman


La saveur des anges

Du Japon à l’Antarctique, en passant par Santorin et l’Italie, Eve, ingénieure de recherche, chasse les neutrinos, ces particules élémentaires venues de la nuit des temps.

Sa quête l’entraîne, au fil de trois rencontres, à la recherche de son identité.

Après une vie mouvementée avec Lex, elle découvre sa force auprès du mystérieux Stellio puis son équilibre grâce au rassurant Maxime.

Comme le neutrino qu’elle traque, Eve semble osciller entre trois différentes saveurs.

Aura-t-elle à choisir entre le piment, le cacao ou la vanille ?


Interview Janvier 2020 à Nice
Réalisation et montage : Clémentine Gardet



La saveur des anges – Extrait 2

Eve pousse la lourde porte de la base, avance dans le froid glacial vers l’arc-en-ciel, son visage frappé par le vent et les cristaux de neige. Les branches aiguisées des flocons transpercent la couche de graisse protectrice et atteignent son délicat visage. Insensible aux morsures du givre sur sa peau, Eve continue inexorablement sa marche vers l’horizon/…/L’aurore polaire se rétrécit, s’évanouit et laisse la place à un message.



La saveur des anges – Extrait 1

Eve détaille, accrochée sur le pan de mur, la photographie de la constellation d’Orion. Elle croit voir dans une zone obscure des nébuleuses environnantes, (…) le neutrino (…) propulsé par le noyau du trou noir de la galaxie. Il n’a pas le temps d’apprendre à voler.(…) Il ne doit pas penser. Ou mieux encore, il va voyager par la pensée, insensible à sa traversée. (…) il va pratiquer le vol instantané. C’est la seule possibilité pour que rien ne l’arrête. (…). Quatre milliards d’années le séparent de la Terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *