L’ analyse – Trilogie d’une renaissance


L’analyse


L'égide du papillon , Roman d'Isabelle Sezionale Basilicato Docteur en Mathématiques et auteur. L analyse

 » L’héroïne explore avec passion la théorie du Chaos en écho à son chaos intérieur* … »   


L’analyse

Suite à l’écriture de La poupée d’Archimède, j’ai été en mesure d’entamer une psychothérapie qui m’a permis de sortir du déni et de relier ma souffrance à la torture psychique et physique subie.

Dans L’égide du papillon, deuxième volet de la Trilogie d’une renaissance, je montre comment  l’héroïne effectue ce travail sur elle-même. Cette analyse lui permet d’entamer un détachement de l’entourage et de trouver la force de refuser la fatalité, en faisant éclater la vérité au grand jour et d’être enfin libérée!


 

L’égide du papillon – p129/130

– Annabelle, en dix ans ! Vous croyez vraiment qu’ils n’ont rien vu ! Ils auraient dû Annabelle ! Ils auraient dû voir, être là pour vous ! Au lieu de cela, ils vous ont laissée seule. Annabelle vous êtes une victime et non la coupable ! Et lui Annabelle ?

– Mais on était des enfants…

– Et aujourd’hui Annabelle. Est-ce-que c’est un enfant aujourd’hui ? Est-ce qu’il s’est fait soigner ? Est-ce qu’il est venu vous parler, voir si vous aviez besoin d’aide ? Est-ce qu’il a reconnu ce qu’il vous avait fait ?

– Non jamais… Il m’a fait du chantage pour que je continue… Mais, je m’en suis sortie, je vais bien aujourd’hui.

– Non Annabelle, vous n’allez pas bien. Ils vous ont fait beaucoup de mal, ils vous ont maltraitée ! Et cette maltraitance, ce non-sens vous a empêché de vous construire normalement ! Au lieu de trouver au sein de votre famille protection et affection qui auraient dû vous permettre de vous explorer et d’explorer le monde sans crainte, vous avez dû affronter à l’intérieur même du cocon familial, abus sexuels et abandon ! Et malheureusement ce scénario, vous l’avez remis en scène dans votre vie amoureuse !


*L’égide du papillon – p63/64

« La plupart des matheux se trouve agglutinés autour de la table de billard…

Annabelle a lu une publication récente sur les billards planaires par Anatole Katok. Ce dernier étudie comme système dynamique, la suite de rebonds d’un point matériel, assimilé à la bille de billard, sur le bord d’une table, qu’elle soit rectangulaire, circulaire, elliptique ou autre. Alors que la trajectoire n’est constituée que de lignes droites, son enveloppe dessine une courbe prévisible tant qu’il n’y a pas d’obstacle. Annabelle comprend immédiatement à quels jeux se prêtent ses collègues bien qu’elle n’aime pas ce genre d’effusions. Elle préfère être isolée avec papier et stylo. Mais eux, comme des enfants simulent la trajectoire de la boule. Bien sûr certains rappellent qu’il faut supprimer les frottements de l’air et du tapis. D’autres, qu’il ne faut surtout pas d’effet. Certains s’allongent sur la table pour en modifier le bord, et afin d’étudier la forme de billard la plus générale possible ! Et tout ceci dans une cacophonie bon enfant de formules mathématiques. Annabelle dépose un cendrier sur le tapis de la table et bien sûr tous s’écrient

– Il y a un obstacle ! Le système est devenu imprévisible ! Il est chaotique !… »

Ce livre est disponible

Dans toutes les bonnes librairies ou en ligne :  Amazon, Fnac, L’Harmattan, etc.


Cet article vous a plu, merci de le partager


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *